Skip to content
5
août
2022

Le régime fiscal des influenceurs

Impôt des personnes physiques

De nombreux influenceurs sont sponsorisés par des marques afin d’assurer la publicité de leurs produits sur les réseaux sociaux. Les influenceurs reçoivent parfois des vêtements qu’ils mettent en avant dans leurs publications et qu’ils peuvent conserver ensuite.

Le Ministre des finances a été interrogé sur le régime fiscal applicable aux prestations de ces influenceurs lorsqu’ils sont autorisés à conserver les vêtements pour lesquels ils font la promotion.

Le Ministre des finances a apporté la réponse suivante :

Aspect impôts des personnes physiques
« Les vêtements que les influenceurs reçoivent en contrepartie des prestations qu’ils effectuent pour le compte d’une société commercialisant des vêtements constituent au même titre que tous les articles, produits, marchandises ou autres biens divers que ces influenceurs reçoivent dans les cadres des prestations qu’ils réalisent pour le compte des différentes entreprises faisant appel à leurs services , des avantages de toute nature obtenus en raison ou à l’occasion de l’exercice d’une activité professionnelle« .

De tels avantages doivent être considérés comme des profits visés aux articles 23, §1,2° et 27 du Code des impôts sur les revenus et sont, à ce titre, imposables » (réponse à une question parlementaire du 10 janvier 2020).

Concrètement, dans le chef d’un influenceur personne physique, les vêtements qu’il reçoit en contrepartie des prestations réalisées (stories, posts, etc.) sont assimilés à des revenus professionnels et sont à ce titre imposables.

Afin de déterminer la valeur de ces produits (et le montant à déclarer), le ministre des Finances considère que les avantages de toute nature qui sont obtenus autrement qu’en espèces sont, conformément aux dispositions de l’article 36, alinéa 1er, CIR 92, comptés pour la valeur réelle qu’ils ont dans le chef du bénéficiaire. L’avantage doit donc, en principe, être déterminé par rapport à la valeur qu’il a dans le chef du bénéficiaire.

La règle en la matière est que la valeur de l’avantage correspond au montant que le bénéficiaire devrait dépenser dans des circonstances normales pour obtenir un tel avantage.

A suivre le raisonnement du Ministre, si un influenceur reçoit un pull à 250€ pour en faire la promotion, le montant de l’avantage de toute nature sera fixé à 250€.

Aspect TVA
Les influenceurs effectuent des prestations de services qui leur confèrent la qualité d’assujetti à la TVA au sens de l’article 4 du Code de la TVA, dans la mesure où ils effectuent ces prestations de manière habituelle.
Ils doivent en principe être identifiés à la TVA sous le régime d’imposition normal, soumettre leurs prestations de services à la TVA, émettre des factures et déposer des déclarations périodiques.

Les influenceurs peuvent toutefois échapper à ces obligations en optant pour le régime de la franchise, pour autant que leur chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas 25.000€, ce qui implique toutefois de renoncer à leur droit à déduction.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter notre avocat fiscaliste Me François Charlez.

Partager :

 | 

La location d’un cabinet médical/paramédical est-elle soumise à la TVA ?
La location d’un cabinet médical/paramédical est-elle soumise à la TVA ?
Un médecin constitue une société qui achète un immeuble et réalise des travaux afin de le transformer en plusieurs cabinets...
<strong>Quel est le traitement fiscal applicable aux revenus des  frontaliers français qui travaillent en Belgique ?</strong>
Quel est le traitement fiscal applicable aux revenus des frontaliers français qui travaillent en Belgique ?
Le travailleur frontalier français? Le travailleur frontalier est celui qui réside en France, mais exerce son activité professionnelle en Belgique. Intérêt...
Le Bitcoin doit-il être soumis à la TVA ?
Le Bitcoin doit-il être soumis à la TVA ?
La crypto-monnaie – Bitcoin, Ether, Litecoin, Ripple,… – se développe et se multiplie. En 2019, Facebook a d’ailleurs annoncé vouloir...
Les 3 erreurs à ne surtout pas commettre en cas d’acquisition ou de vente d’un fonds de commerce !
Les 3 erreurs à ne surtout pas commettre en cas d’acquisition ou de vente d’un fonds de commerce !
Vous souhaitez ou pourriez dans un avenir plus ou moins lointain céder ou acquérir un fonds de commerce ? Ne commettez...
Combien coûtent de bonnes conditions générales?
Combien coûtent de bonnes conditions générales?
Il est essentiel d’avoir de bonnes conditions générales de vente/de prestation de services/d’intervention/… afin de bien se protéger lors de l’exécution d’un...
Vendre son fonds de commerce !
Vendre son fonds de commerce !
Vous souhaitez céder votre fonds de commerce et vous souhaitez connaître les plus importants points d’attention à ne pas manquer...
Cession d’actions ou fonds de commerce
Cession d'actions ou fonds de commerce
Cession d’entreprise, cession d’actions, cession de parts sociales : Vous souhaitez vendre votre entreprise ou, au contraire, acquérir une entreprise ? Vous souhaitez céder l’intégralité ou...
Les 4 étapes clés d’une transmission
Les 4 étapes clés d'une transmission
Les risques juridiques liés à une transmission d’entreprise sont souvent sous-estimés. Plusieurs constats sont récurrents. Premièrement, les cédants et les acquéreurs, ne...
Que mettre dans vos statuts de sociétés?
Que mettre dans vos statuts de sociétés?
Une des premières formalités liées à la création d’une société est l’établissement des statuts de la société. Il s’agira de la « constitution »...
Les informations et opinions reprises dans le présent site internet, ses articles et vidéos, sont des commentaires à caractère purement informatif. Elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme des avis ou des recommandations d’ordre fiscal, juridique ou autre. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle, ni de l’évolution permanente de la législation, jurisprudence et doctrine passé le délai de rédaction. Il convient donc toujours de consulter son avocat expert par e-mail ou en présentiel pour vérifier l’adéquation de l’information avec votre situation personnelle et l’évolution naturelle du cadre normatif, jurisprudentiel et doctrinal. Nous vous invitons à prendre contact avec votre avocat spécialisé avant de prendre toute décision se fondant directement ou indirectement sur les informations contenues dans le présent site internet.

Logo Centrius Loup BleuContactez le cabinet

Vous avez un besoin d’une assistance juridique ou vous souhaitez l’assistance d’un avocat pour une procédure judiciaire, une médiation ou un arbitrage ?

Remplissez le formulaire ci-dessous

    Logo du Cabinet d'avocats Centrius orangeSuivre l'expert

    Recevez l’article dans votre boite mail et restez informés des futures publications du blog Centrius.